cent ans bannière, cent ans civière

prov.
сегодня полковник, завтра покойник; сегодня в порфире, завтра в могиле

Dictionnaire français-russe des idiomes. 2013.

Смотреть что такое "cent ans bannière, cent ans civière" в других словарях:

  • BANNIÈRE — Mot dont la racine est ban , c’est à dire convocation des vassaux par le suzerain. Au Moyen Âge, la bannière est l’enseigne sous laquelle se rangent les vassaux convoqués pour aller à la guerre. Le seigneur banneret est celui qui peut lever… …   Encyclopédie Universelle

  • civière — [ sivjɛr ] n. f. • XIIIe; lat. pop. °cibaria; lat. cibus 1 ♦ Dispositif muni de bras (⇒ brancard), destiné à être porté par des hommes et à transporter des fardeaux. ⇒ bard. Charger des pierres, du fumier sur une civière. Civière à mortier. ⇒… …   Encyclopédie Universelle

  • bannière — BANNIÈRE. sub. fém. Enseigne, Drapeau, Etendard. [b]f♛/b] Anciennement on appeloit de ce nom l Enseigne du Seigneur de Fief, sous laquelle se rangeoient ses Vassaux, lorsqu ils alloient à la guerre. Et ce mot n est plus d usage en cette acception …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • civière — CIVIÈRE. s. f. Espèce de brancard sur lequel on porte à bras de la pierre, du fumier et des fardeaux. Charger de la pierre sur une civière. Cet homme étoit fort blessé, on le remporta sur une civière. [b]f♛/b] On dit proverbialement et figurém.… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • banniere — Banniere. s. f. Enseigne, drapeau, estendart. C estoit l enseigne sous laquelle se rangeoient anciennement les vassaux de fief estant à la guerre. Il signifie aussi, L enseigne ou l estendart d un vaisseau ou d une galere; par lequel quand il est …   Dictionnaire de l'Académie française

  • civiere — CIVIERE. sub. f. Espece de brancart sur lequel on porte à bras de la pierre, du fumier, & des fardeaux. Charger de la pierre sur une civiere. cet homme estoit fort blessé, on le remporta sur une civiere. On dit prov. & fig. Cent ans civiere &… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • civière — (si viê r ) s. f. 1°   Engin propre à transporter des fardeaux, qui a quatre bras et est porté par des hommes. •   Brissac me mit sur une civière à fumier et il me fit porter par deux paysans, RETZ IV, 324. 2°   Terme de marine. Cordage tenant… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • bannière — (ba niê r ) s. f. 1°   Enseigne, étendard. •   Contre le croissant déployant leur bannière, VOLT. Tancr. III, 4.    La bannière de France, drapeau de nos anciens rois lorsqu ils allaient à la guerre, et qui était parsemé de fleurs de lis.… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • BANNIÈRE — s. f. Enseigne, drapeau, étendard. Il signifiait particulièrement, autrefois, L enseigne que le seigneur de fief avait droit de porter à la guerre, et sous laquelle se rangeaient les vassaux qu il y conduisait. Fig. et fam., Se ranger sous la… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • CIVIÈRE — s. f. Espèce de brancard sur lequel on porte à bras de la pierre, du fumier, et toute sorte de fardeaux. Charger de la pierre sur une civière. Cet homme était grièvement blessé, on l emporta sur une civière. Prov. et fig., Cent ans bannière, cent …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)

  • Glück — 1. Am Glück ist alles gelegen. Frz.: Il n y a qu heure et malheur en ce monde. Lat.: Fortuna homini plus quam consilium valet. 2. Bâr d s Glück hat, fürt di Braut hem. (Henneberg.) – Frommann, II, 411, 141. 3. Bei grossem Glück bedarf man gute… …   Deutsches Sprichwörter-Lexikon

Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.